Les Paniers Marseillais
Une autre économie est possible...

Actualités

L’agroécologie, une réponse à la crise : un exemple la Grèce

Du champ à l’assiette, en Grèce les initiatives se multiplient !

Par Roxanne Mitralias, publié le 7 mars 2013

Semences locales et biodiversité, agriculture biologique, permaculture et agroécologie, réseaux de producteurs-consommateurs, jardins urbains autogérés et cuisines collectives : les grecs s’approprient leur agriculture et leur alimentation !

C’est dans un contexte difficile pour les agriculteurs (voir en fin d’article) et les consommateurs que naissent ou se consolident des initiatives pour former et informer sur d’autres modes de production agricoles, plus écologiques mais aussi plus économes. D’une manière générale, ces initiatives visent une nouvelle population plutôt jeune qui cherche à la fois un échappatoire économique et un projet de vie. Depuis quelque temps, il semblerait qu’on assiste à un retour à la terre, et même s’il ne s’agit pas d’un phénomène social de masse (40 000 agriculteurs de plus pendant la période 2009-2010), une aspiration à un rapprochement à la vie agricole et rurale semble s’ancrer dans une majorité de la population (sondage Kappa Research, 70% des sondés désirent s’installer à la campagne).

L’école d’agro-écologie gratuite près d’Athènes est un immense succès

Ces initiatives en termes de mode de production allient les aspects écologiques (agriculture biologique, permaculture, etc.) aux avantages économiques d’un changement de techniques de culture et d’élevage, argument non négligeable dans le contexte actuel de crise. Ces formes d’agricultures apportent des premières réponses aux agriculteurs qui voient leurs systèmes économiques s’effondrer : moindres investissements, auto-production de l’alimentation, économies énergétiques, petite échelle de production et bénéfices des apports des agro-écosystèmes. En somme, ce qui s’adressait à quelques écologistes convaincus dans la phase précédente peut potentiellement aussi bien intéresser les nouveaux arrivants des villes que les agriculteurs déjà installés qui se posent la question de comment sortir du cercle infernal dans lequel ils se trouvent (endettement, manque de débouchés pour leurs productions, saturation des possibilités naturelles de production). Evidemment, la réponse ne se situe pas uniquement sur le plan individuel mais aussi à niveau plus politique, puisqu’il s’agit également de changer de politiques agricoles (notamment pour soutenir les petites fermes, comme le demande la gauche paysanne grecque).

« Permaculture urbaine : Inspiration pour une vie plus vivable en ville » et séminaire de jardinage à Dafni (kangourou.gr)

A l’origine, la semence

Le mouvement qui se développe depuis les années 2000 autour des échanges des semences est central dans ce récent foisonnement. Peliti, véritable réseau national de préservation, recense et diffuse des variétés de semences et de races animales locales et anciennes, donne la possibilité concrète à plusieurs milliers de personnes de cultiver. Ces graines libres de droits de propriété intellectuelle, rendent indépendants les agriculteurs à l’égard des firmes semencières. C’est autour de Peliti (mais aussi de Sporos – réseau de commerce équitable), qui apporte concrètement le savoir faire et la mise en réseau nécessaires à l’apprentissage de l’agriculture, que se sont construites un certain nombre d’initiatives que nous recensons ici. Peliti a donné le cadre et l’impulsion au renouveau des préoccupations agricoles en Grèce que ce soit en ville ou à la campagne. Lors de sa fête annuelle à Paranesti (niché aux pieds des montagnes du Rhodope) près de 6000 personnes ont afflué en 2012 pour récupérer des semences et les replanter dans leurs champs, leurs terrasses, leurs terrains occupés ou pour en parler autour d’eux. Le développement d’échanges entre paysans est une condition nécessaire au développement d’une agriculture paysanne : sans semences paysannes, pas d’adaptation locale et donc de souveraineté alimentaire. Autour de ces différents réseaux et collectifs (Spori Limnou, Aegilops, Archipelagos, Helession), un véritable apprentissage des méthodes de cultures alternatives et d’intérêt pour la souveraineté alimentaire se construit qui permettra la conservation dans les champs d’un patrimoine semencier vivant.

Peliti : maison des semences et fête d’échanges de semences

Alliance des producteurs et des consommateurs

Le fameux désormais dénommé « mouvement des patates » a révélé un véritable besoin de la société grecque. Il a aussi mis en avant un certain nombre d’initiatives qui visent à rapprocher les consommateurs des producteurs. Quiconque se rend au supermarché en Grèce, et même dans une épicerie ordinaire s’étonne du manque de produits locaux : par exemple, les oranges proviennent souvent d’Espagne alors que la Grèce en est productrice. En comparant avec les multiples expériences françaises (AMAP, points de vente collectifs, paniers paysans, marchés de producteurs), la Grèce a été en retard sur tout ce qui est « circuit court ». Mais la crise a remis les pendules à l’heure : comment se fait-il que les producteurs gagnent si peu quand les consommateurs payent si cher ? La logistique a été organisée d’abord par des groupes de volontaires, souvent de militants écologistes, des citoyens actifs comme on dit en Grèce. Cet effort continue actuellement et est souvent géré par les mairies qui recensent les commandes y compris dans les quartiers très peuplés d’Athènes. Le mouvement des patates a donc pris une certaine ampleur et tente, tant bien que mal, de relever le défi de l’approvisionnement de certains quartiers urbains.

Le réseau Agronaftes relie des producteurs à des consommateurs

Dans certains cas, ces initiatives ont pris des formes différentes, plus pérennes : sur Internet (www.xoris.gr) ou sous forme de coopératives de consommateurs à Thessalonique qui se dotent d’épiceries (spame et bios coop), de groupes d’achat (omotrapezoi), de réseau de paniers à Athènes (agronaftes pour les producteurs du Péloponnèse ou gineagrotis qui installe des paysans en Eubée) et même une tentative de labellisation « circuit court » de l’huile crétoise (inipirouni). Des aliments de toutes sortes échappent ainsi aux intermédiaires : patates bien sûr, légumineuses, riz, huile, fruits et légumes ou miel et même dans certains cas, des produits frais ou transformés. Il est évident que ces « courts-circuits » des intermédiaires ne permettent pas une politique aboutie de relocalisation de l’agriculture qui nécessiterait de re-diversifier les productions par région et d’organiser en coopératives « alternatives » les agriculteurs pour la production et la vente de leurs produits. Mais ces expériences sont des moments d’appropriation collective de la problématique agricole et alimentaire, ainsi que des espaces de créativité et de liberté, nécessaires dans une Grèce en crise.

Epicerie à Théssalonique : SPAME

Auto-culture

Mais les grecs ne se contentent pas de se rapprocher des producteurs, ils cultivent et occupent aussi des terrains et des bâtiments en friches (comme celui du jardin botanique www.votanikoskipos.blogspot.com), des parkings (parkingparko), l’ancien aéroport d’Elliniko (agroselliniko), des terrains militaires (perka)…

PERKA : occupation périurbaine d’anciens terrains militaires : « La nourriture ne pousse pas dans les supermarchés, la terre et les semences appartiennent à tous »

La culture, le jardinage, l’autonomie alimentaire et la réappropriation de ces aspects de la vie vont de pair avec un projet politique radical. Assemblées générales, démocratie directe, remise en cause écologique et sociale du système économique actuel : ces initiatives traduisent un renouveau réel du mouvement social et écologiste grec sur un fond autogestionnaire indéniable. Les occupations participent aussi à la construction d’un rapport de force plus global, comme c’est le cas pour Elliniko ou Perka, où les habitants luttent contre les projets de construction (du gouvernement ou des investisseurs privés) qui vont détruire leur cadre de vie et leurs jardins, pour payer la dette !

Activités de plantation d’arbres à Elliniko :

Cuisines collectives

Enfin, les centres sociaux, les occupations de bâtiments ou de terrains s’accompagnent très souvent de la création de cuisines collectives. Il existe des initiatives très différentes mais elles s’opposent toutes à l’idée de la « philanthropie ». Il s’agit d’initiatives de solidarité pour permettre collectivement à plus de personnes de s’alimenter.

« L’idée de créer la Cuisine Sociale »L’Autre » est venue lorsque nous avons observé, sur les marchés des fruits et légumes d’Athènes, des gens de tous âges, de toutes nationalités et classes sociales, fouillant les ordures pour trouver des aliments qu’ils ne peuvent plus s’acheter. La première réaction s’imposa d’elle-même : cuisiner des repas à la maison et de les distribuer sur les marchés. Puis, nous avons demandé aux producteurs de nous donner un produit de leur étal pour continuer le lendemain. Nous avons décidé de préparer un repas devant les gens, de manger ensemble, de se rapprocher et de briser la honte que certains peuvent ressentir en attendant de recevoir sa portion de repas distribué. L’idée de la Cuisine Sociale « L’Autre » est un geste de solidarité et d’amour pour un autre être humain dans l’espoir de conscientiser les gens et d’encourager d’autres personnes et d’autres groupes à faire de même. Nous ne faisons pas de philanthropie et ne pratiquons pas la charité. Nous cuisinons sur le tas, nous mangeons tous ensemble et nous vivons tous ensemble ! Un repas avec nos semblables dans la rue. Venez bâtir avec nous un quotidien plus agréable ! »

Cuisine « el chef »

Une autres initiative, celle d’elchef vise à soutenir les luttes en apportant aux grévistes quelques repas (pendant les grandes manifestations de 2012, les occupations d’usines). Les références aux expériences coopératives du XXème siècle sont tout à fait assumées : l’alimentation en temps de crise redevient une préoccupation centrale, et la gauche doit donner des perspectives d’auto-organisation pour affronter ces défis. Une autre expérience est destinée aux chômeurs : ils se regroupent et cuisinent comme dans le cas du centre social autonome à Athènes http://autonomosteki.espivblogs.net. Dans le squat de Skaramagka est aussi organisé une cuisine collective : les lundis après-midis, ceux qui le veulent cuisinent et mangent. En même temps, s’est créé une épicerie de réciprocité où chacun apporte des aliments qu’il peut échanger contre d’autres aliments ou contre de l’argent. Dans cette occupation athénienne, l’engagement anarchiste et autogestionnaire se mêle à des préoccupations écologistes : non seulement il s’agit de ne pas manger n’importe quoi mais il s’agit de le faire de manière collective et démocratique !

Pour comprendre la situation agricole grecque :

L’histoire récente de l’agriculture grecque rappelle amèrement celle de l’agriculture française. Dès les années 1980, l’application de la Politique Agricole Commune a provoqué les mêmes effets qu’en France : disparition de la petite et moyenne paysannerie au profit des grandes exploitations qui ont progressivement vu leurs subventions croître et leur propriété foncière se développer (cette tendance s’inverse avec la crise puisque le secteur voit apparaître de nouveaux acteurs). Aujourd’hui, la Grèce garde une population agricole importante en comparaison à d’autres pays européens (environ 12% contre 3% pour la France). Par contre, à la différence de la situation française, la Grèce a vu ses importations agro-alimentaires tripler depuis le début de l’intégration européenne, phénomène qui s’est accentué avec l’entrée dans la zone euro. Dans l’espace européen où les produits agricoles voyagent sans distinction, il y a des perdants et des gagnants. Le processus d’intégration européenne de l’agriculture grecque n’a aboutit ni à des territoires vivants, ni à la sécurité alimentaire du pays. Dans ce pays où les souvenirs de l’agriculture familiale restent très vifs, les paysans subissent la crise de plein fouet. Les impôts fonciers, les taxes spéciales, l’augmentation générale des prix des intrants (surtout pour l’alimentation animale), le prix de l’énergie qui a augmenté de 100% y compris pour l’usage agricole, les menaces sur leur possessions hypothéquées (terres, bâtiments, matériels) qui sont récemment passées de la banque agricole grecque publique aux mains d’une banque privée, les toutes petites retraites agricoles qui sont désormais en dessous du seuil de la dignité, le cartel des intermédiaires et des coopératives qui fait du profit sur le dos des producteurs en pratiquant l’entente illicite, et pour finir la vente à prix cassé de coopératives comme celle de Dodoni (produits laitiers dont la feta) très profitable, à laquelle livraient leur lait près de 7000 éleveurs de l’Epire. C’est pour ces raisons que les agriculteurs bloquent régulièrement les axes routiers et, depuis peu, manifestent aux côtés des artisans, des salariés et des chômeurs.

Café des Paniers "composteurs"- samedi 1er juillet 10h

Préparation de la Fête des 10 ans - Mercredi 28 juin 17h30

Apéro Communication - jeudi 22 mai, 18h30

Café des Paniers - samedi 17 juin 10h

Etude de prix - La Bio moins cher

Préparation de la Fête - Mercredi 14 juin 17h30

Distribution mutualisée - samedi 10 juin

Les Paniers Marseillais à Maupetit - samedi 3 juin 16h

Hommage à Monique Diano - Mercredi 31 mai

Préparation de la Fête des 10 ans - mercredi 31 mai

Assemblée Générale Paniers Marseillais, 13 mai 2017

Distribution mutualisée - Samedi 6 mai 10h

Weekend à la Ferme de Loic Péré, les 28-29 et 30 avril

Les Paniers Marseillais dans les campus : Troc vert, semaine du 24 avril

Agro Parade - Samedi 8 avril

Distribution mutualisée - Samedi 8 avril

Participation à la journée développement durable -campus St Charles, jeudi 6 avril

Samedi 11 février, distribution de produits bio (adhérents)

Vendredi 10 février. Préparons ensemble l’Agro-parade du sam 8 avril !

Les Paniers Marseillais participent à la campagne "Agriculture-Alimentation"

Campagne "1 million d’emploi pour le climat", soirée jeudi 9 février

Pot du Nouvel An, samedi 28 janvier

Venez découvrir la kinésiologie au Panier du Cabas vert mardi 24/01

Voeux 2017 des Paniers Marseillais

Distribution mutualisée, samedi 14 janvier

Distribution mutualisée "Fêtes de fin d’année", samedi 17 décembre

Apéro Discussion "Vers quelle stratégie d’avenir pour notre association ?" - Mardi 13 décembre 18h

Atelier "Bientôt 10 ans", lundi 28 nov à 20h

Prochaine Distribution mutualisée des adhérents, samedi 26 novembre

Les Paniers Marseillais à "Demain ma terre", 21 nov. 11h, radio Dialogue RCF

Cycle d’ateliers de réflexion "Vers quelles stratégies économiques ?", mardi 15 nov. midi

Projections du film "Demain" à Marseille, jeudi 10 novembre

Les Paniers Marseillais sur France 5

Semaine du Gout, la saveur des légumes frais ! du 10 au 14 octobre

Les distributions mutualisées des adhérents reprennent le 8 octobre !

Fête de l’Agriculture Paysanne, journée de la transition citoyenne, samedi 24 sept.

Bientôt 10 ans ! - Lundi 12 sept.

Café des Paniers - Samedi 17 sept., 10h

Les Paniers Marseillais à Vivacité

L’été aux Paniers Marseillais rime avec...

9ème Fête des Paniers Marseillais

Ciné-rencontre documentaire ’Des locaux très motivés’

La Provence de ferme en ferme les 23 et 24 avril

Réunion Maraîchers-Adhérents

Les Paniers Marseillais recrute !

Les Paniers Marseillais dans les médias !

On parle de nous !

Un 30ème Panier pour les PAMA : Le Panier de St Anne

Vidéo : Qu’est-ce que " Les Paniers Marseillais ?"

Les pesticides nous tuent

Les Paniers de Gaston : Le Time-Lapse !

Les fleurs bios et locales d’Olivier Coince sur Fr3 PACA

Journée avec la Fédération Nationale des CIVAM

Colineo recrute en Service Civique !

Sauvons la Bastide Bel Air !

Colloque : La Terre vue du Sol.

Pétition OGM Transparence - Bioconsom’acteurs

On parle de nous dans la presse !

Interview radio des Paniers Marseillais

« Food activism » en Europe de Valeria Siniscalchi : les Paniers Marseillais, un objet d’étude

On parle de nous dans la presse...

Semaine du goût 2015

Les Paniers Marseillais seront présent à la Foire de Marseille 2015

Les Ateliers Culinaires Solidaires ont besoin de VOUS !

La 8ème Fête des PAMA sur France 3

La 8ème Fête des Paniers Marseillais aura lieu le 28 juin !!

Fête des Passeurs de Jardin - Le 30 Mai 2015

Mecredi 20 mai 2015 - Soirée de lancement d’Alternatib’Aïoli

Présentation de Dystopia à l’Equitable Café - Vendredi 24 avril

Weekend autour du monde paysan - 02 et 03 mai

De Ferme en Ferme en PACA - 25 et 26 avril

Festival La Planète à Table

La soirée des Alternatives

Interview des PAMA sur Ici et Maintenant

Semaine pour les alternatives aux pesticides

Calendrier Ateliers Cuisine

L’assemblée générale 2015 des PAMA

Les PAMA sur France 5

Conférence-débat - Les marchés financiers au secours de la nature ?

Conférences Pierre Rabhi à Marseille

Rencontres "L’alimentation en Méditerranée face aux défis de la mondialisation" le 31 Janvier

Projection "En quête de sens" le 13 février au Variétés

Colloque "En finir avec le gaspillage !" le 11/12

"Existe-t-il une contestation écologique mondiale ?" Les matins de France Culture du 08/12

Marseille : Quinzaine sur la convergence des initiatives citoyennes

Les Paniers Marseillais dans le journal de la MGEN

Projection de "Sans terre, c’est la faim"

Les Paniers Marseillais dans le Ravi

Quelle assiette pour demain ? Table ronde le 13/11/2014

Les Paniers Marseillais dans l’Humanité Dimanche

Les Paniers Marseillais sur LCM

Les Paniers Marseillais sur Radio Galère

Les Paniers Marseillais dans La Provence

Les Paniers Marseillais sur Marsactu

Les Paniers Marseillais dans La Marseillaise

Les Paniers Marseillais dans 20 minutes

Les Paniers Marseillais sur France Bleu Provence

La presse parle de la FETE des PAMA !!!

(

Dimanche 22 juin s’est tenu la 8ème édition de la fête des Paniers Marseillaise ! Un heureuse occasion de réunir adhérents et producteurs dans un cadre nature-repos-divertissement ! La Presse nous a pas oublié....

|?{

Dimanche 22 juin s’est tenu la 8ème édition de la fête des Paniers Marseillaise ! Un heureuse occasion de réunir adhérents et producteurs dans un cadre nature-repos-divertissement ! La Presse nous a pas oublié....

, Dimanche 22 juin s’est tenu la 8ème édition de la fête des Paniers Marseillaise ! Un heureuse occasion de réunir adhérents et producteurs dans un cadre nature-repos-divertissement ! La Presse nous a pas oublié.... center>"> center>">})

Une Ferme à 1.000 vaches ?

FETE du VELO Dimanche 1er juin

(

Un événement gratuit, festif et revendicatif organisé par le Collectif Vélos en Ville.

|?{

Un événement gratuit, festif et revendicatif organisé par le Collectif Vélos en Ville.

, Un événement gratuit, festif et revendicatif organisé par le Collectif Vélos en Ville. Une Fête du Vélo à trois temps : Les convergences vous permettent de venir à vélo de chaque quartier de Marseille rejoindre le départ de la parade ; La grande Parade : Rejoignez les milliers de cyclistes qui défilent joyeusement sur les grands boulevards. Départ 10h sur le vieux port. La Corniche sans voitures laisse la place aux piétons, poussettes, rollers et vélos. Arts visuels, animations, et le (...)})

EMISSION ECOFORUM sur RadioGalère

(

Ce soir, mercredi 21 mai, de 19h à 20h les Paniers Marseillais vont intervenir sur Radio Galère dans le cadre de l’émission spéciale ECOFORUM. 

|?{

Ce soir, mercredi 21 mai, de 19h à 20h les Paniers Marseillais vont intervenir sur Radio Galère dans le cadre de l’émission spéciale ECOFORUM. 

, Ce soir, mercredi 21 mai, de 19h à 20h les Paniers Marseillais vont intervenir sur Radio Galère dans le cadre de l’émission spéciale ECOFORUM. La MEP co-anime cette émission avec des associations partenaires et des experts de l’environnement, de la santé, de la solidarité et du cadre de vie. Depuis plusieurs années, cette émission sert de tribune aux responsables associatifs locaux et autres experts qui viennent parler de leurs activités. Allumez vos postes à 19h et suivez nous ! Fréquence (...)})

7ème FÊTE des PANIERS MARSEILLAIS

(

Le 22 juin prochain vous êtes tous invités au Parc de la MGEN dans le 8ème arrondissement pour la 7ème FÊTE des PANIERS MARSEILLAIS.

|?{

Le 22 juin prochain vous êtes tous invités au Parc de la MGEN dans le 8ème arrondissement pour la 7ème FÊTE des PANIERS MARSEILLAIS.

, Le 22 juin prochain vous êtes tous invités au Parc de la MGEN dans le 8ème arrondissement pour la 7ème FÊTE des PANIERS MARSEILLAIS. La 7° Fête des Paniers Marseillais aura lieu le dimanche 22 juin de 10h à 18h au parc de la MGEN (44, rue Callelongue 13008 Marseille). Cette année encore, nous vous y proposerez un déjeuner sur l’herbe, vous y trouverez de nombreux ateliers pour les grands et les petits ainsi qu’un marché de producteurs. Nous vous y attendons nombreuse/eux (...)})

TERROIR 13 (13-14-15 juin)

Les Paniers Marseillais à La Provence !

TOURNEE DU COMPOST en Bouches du Rhone

Week end au Larzac les 7, 8 et 9 juin.

NOURRIR L’HUMANITE C’EST UN METIER

LA FIN DES 1000 VACHES !!!

Péril sur les normes sociales et environnementales de l’Europe

Ne vivons plus comme des escalves !

STOP aux importations des OGM et du ROUNDUP

CALANQUES : UNE HISTOIRE EMPOISONNÉE

Marseille-Cordoba : même combat ! Montsanto appel aux armes !

Loi contrefaçon : La lutte contre la contrefaçon va t-elle nier les droits des agriculteurs ?

Film documentaire " La Santé dans l’Assiette"

Bonnets rouges : faut-il défendre l’industrie agroalimentaire productiviste ?

FESTIVAL CHAMPS LIBRES à Marseille, Des femmes méditeranéennes dans l’agriculture. Le 19 octobre

Les Journées de l’éco-citoyenneté. Forum, Conférences, Ateliers, Concerts.... à Luminy.

Les Paniers Marseillais à la Foire de Marseille 2013

"Demain la Terre" - Emission radio Dialogue avec Monique Diano et Nicolas Brumauld - lundi 24 juin 2013

Intervention de Monique Diano à la journée "Aide alimentaire et accès à l’alimentation" Montepellier - 21 mars

La Provence parle de la fête !

Ce soir - Lundi 10 juin au Point Bascule - Gaz et huile de schiste et de houille : plus que jamais, restons vigilants !

Fête du vélo-7,8,9 mai

JOURNÉE BIODIVERSITE EAU ET LITTORAL-Mercredi 5 juin 2013

Café Projet-Jardins solidaires-Mardi 4 juin, de 16h à 19h

6ème FETE DES PANIERS MARSEILLAIS

Terre à vivre...Terres Accaparées - Vendredi 3 mai - Rencontre débat - Auditorium de la région

Dis on va au parc dimanche ?! RDV Dimanche 21 avril au parc Bel Air

JT TFI 09/04/2013 - Les derniers paysans se battent pour leur survie

Projection débat ce soir : EN TRANSITION 2

Débat territorial sur la transition énergétique

Emission avec Pierre Rabhi - France 5 - Vendredi 15 mars 2013

Conférence : 7 milliards d’hommes en 2013, 9 milliards en 2050. Faut-il craindre la croissance démographique et le vieillissement ?

La Semaine du Cerveau où comment comprendre les bases énigmatiques à l’origine des plaisirs gustatifs ?

Venez planter des arbres ce dimanche 10 mars au parc de la Bastide

Samedi 9 et dimanche 10 mars : Distribution des commandes mutualisées au local

Pré-événements à la semaine "Pour les alternatives aux pesticides"

Retour sur le Forum ouvert 2013

La transhumance contre le puçage des troupeaux

Les Paniers Marseillais au 13h de France 2

Quand les abeilles battent de l’aile

"Small is beautiful" 7/02/13

(

"Small is beautiful" 7/02/13 Agriculture et alimentation

|?{

"Small is beautiful" 7/02/13 Agriculture et alimentation

, "Small is beautiful" 7/02/13 Agriculture et alimentation « Small is beautiful » d’Agnès Fouilleux / France / 2010 / 1h46 – documentaire Le film d’Agnès Fouilleux nous révèle pas à pas les mécanismes et les enjeux de la mondialisation et de la financiarisation de l’agriculture, face auxquels des résistances commencent à apparaître. La projection sera suivie d’un débat avec Monique Diano, des PAMA et Jean-Christophe Robert, de la confédération paysanne, autour du rôle citoyen du consommateur. Proposé par (...)})

Les dérives de la Bio

(

Émission Terre à terre "Les dérives de la bio", par Ruth Stégassy

|?{

Émission Terre à terre "Les dérives de la bio", par Ruth Stégassy

, Émission Terre à terre "Les dérives de la bio", par Ruth Stégassy Emission Terre à terre par Ruth Stégassy Le Samedi matin de 7h05 à 8h00 "En quelques années, les questions d’environnement sont arrivées sur le devant de la scène. La prise de conscience ne s’est pas faite sans douleur. Terre à terre souhaite faire le lien entre les informations qu’on reçoit de partout ; tisser un réseau entre tous ceux qui, en France et à l’étranger, sont dans la recherche active, expérimentent des solutions ; resituer (...)})

La voix du vent, semences de transition

(

La voix du vent, Semences de transition. Le 5/02/13

|?{

La voix du vent, Semences de transition. Le 5/02/13

, La voix du vent, Semences de transition. Le 5/02/13 A ne pas rater : Demain, mardi 5 février à 20h00 à l’Ekitable Café Cours Julien. La voix du vent, Semences de transition Un film où les graines sont les stars Projection - discussion avec le réalisateur espagnol Carlos Pons et JL Daneyrolles. Jean Luc Danneyrolles, agriculteur de Provence et Carlos Pons, réalisateur Espagnol, organisent un voyage vers Grenade à la rencontre du mouvement social alternatif, entre agro-écologie et changement de (...)})

La Belle Plante et les Deux Rives

Les brebis n’aiment pas les puces : Transhumance hivernale contre le puçage du 28 Janvier au 02 Février

Carte de l’offre et de la demande de foncier

Rêves et cauchemars de la mondialisation Cycle de conférences d’octobre 2012 à mai 2013

Rencontres pour l’agroécologie 2013 Le thème : L’eau

Les mésaventures de nos producteurs

Le Forum Ouvert des Paniers Marseillais

Manifestation contre l’extension de la carrière Lafarge

Les rencontres déconnomiques

Alter tour 2012 il reste encore des places ...

Le 24 juin, les mains dans la terre à Saint-Gilles

Un livre intéressant : La fin des terres, comment mangerons-nous demain ?

31 mai Réunion publique Alimentons 2012 à Aubagne

31 mai : conférence débat : Comment encourager une bio de proximité et de circuits courts ?

Alerte sur le label « poulet Bio »

Réunion publique Alimentons 2012 : Jeudi 24 mai 2012 à partir de 20h à Marseille au Point de Bascule

Bonne nouvelle pour les abeilles, le Cruiser bientôt interdit

Assemblée générale des PAMA : le 14 Avril

17 avril sur France 2 (autour de 22h) : La mort est dans le pré

L’agroécologie. Cultivons la vie.

Actualités Gaz de Schistes

Colloque "OSONS LA BIO" le 23 mars à Bouc Bel Air

20 Février date butoire pour participer à l’opération "Tous candidats"

Pétition pour une protection de l’apiculture et des consommateurs face au lobby des OGM

Comment on nourrit les gens ?

L’agriculture et les aléas climatiques

Difficile actualité chez les maraichers des PAMA

FAÎTES’SANS OGM 3° EDITION au Thor (84) les 10, 11 et 12 février

Weekend d’agroécologie au domaine de Sulauze

Nouveau panier et rencontre... maraîchage et jardin biologiques... en Afrique

Législation des OGM : une nécessaire révision des processus d’autorisation

Non aux royalties sur les semences de ferme

2eme volet de Terre à terre sur les amap

2ème Rencontre Nationale des AMAP

Terre à terre (France Culture) sur les amap

appel du collectif "alimentons 2012"

Au recommencement le lopin de terre

Lettre des paysans maraîchers aux Marseillais

Vide-hangar agricole à Lambesc

Foire de Marseille du 23 septembre au 3 octobre

Festival au parc Borély

Week end à la ferme de la tour du Pin

L’Altertour arrive en Provence

Contamination par E.Coli, la FNAB communique

Manifestation : PRINTEMPS DES TERRES à St PARPAING-DE-CRAU

Le printemps bio en PACA

journée de solidarité "les mains dans la terre" chez les Péré

Les PAMA à la télévision

Les PAMA à la Colle

Un marché paysan à la fête du vélo

Les PAMA présents à l’Alcazar

Les PAMA présents à Terroir 13

Livraison des produits de Phillipe Bilocq

Article de La Marseillaise

Les PAMA sur le web

Purin d’ortie : autorisation restrictive

Cerises de St Gilles

Le purin d’ortie bientôt autorisé

Campagne d’adhésion

Création de l’association "Phyto-victimes"

Nouvelle action pour le bio à la cantine

Interdiction des plantes médicinales par l’UE : plus dinfo

35e congrès de France Nature Environnement "Plus verte la PAC" Pour l’agriculture de demain

OGM : Recul de 23 % des surfaces en Europe

Réclamer du bio à la cantine

Assemblée générale des PAMA

Parution du livre "Les fruits de ma colère"

Moratoire gaz de schistes

Manifestation : Faites sans OGM

Du mouvement chez les maraîchers

Nouveau panier au Rouet, 13008

Ces villes qui tentent de se libérer du pétrole

Terre à Terre : 2 émissions à réécouter

Faites pousser une ferme près de chez vous

Conférence : « Changement climatique : un éclairage scientifique pour comprendre et agir ».

OGM/EFSA | José Bové demande la démission de Diana Banati

Silence n°381 : « Petite victoire pour la liberté de vaccination »

Tome 2 « Du panier à l’assiette, la cuisine des paniers marseillais »

Parution du livre : « OGM Tout s’explique » de Christian VELOT

la nourriture bio dans les cantines des jeunes scolaires Marseillais

      ©2011-2014 - Les Paniers Marseillais Design Anne Le Dantec