Azémar Nicolas, Champignons de Marseille

azemarnicolaschampignonsdemarseille_173545180_3980505145375992_4781793349005829821_n.jpg
Présentation : Depuis 2017 Nicolas d’Azémar, essaie de réconcilier Marseille avec les champignons.
: : Dans les années 90 les derniers producteurs de champignons de Paris situés entre Aix et Marseille ont disparu car la production artisanale a perdu beaucoup de rentabilité par rapport à la production industrielle.
: : C’est donc avec des variétés différentes que Nicolas a envisagé sa production urbaine : La pleurote et le shii také ou lentin de chêne. S’il est sans doute le moins connu du grand public, le Shii Také  est probablement  le plus vieux champignon cultivé par l’homme. En Asie il est présent depuis longtemps dans la pharmacopée chinoise et japonaise pour ses propriétés.
: : Nicolas reçoit des blocs de paille ou de copeaux de bois (le lentin de chêne pousse sur du bois) déjà mycorhizés fabriqués en Bretagne et labelllisés en bio pour les artisans champignonnistes et n’a plus qu’à les chouchouter avec la température et l’humidité adéquate pour les voir s’épanouir et obtenir une deuxième certification (Le champignon est la seule culture hors sol autorisée en bio). Actuellement c’est dans les caves du lycée des calanques qu’ils se développent, mais Nicolas est plein de projets. Il souhaiterait pouvoir utiliser la paille de riz de Camargue après avoir commencé avec du marc de café !
Les Produits : champignons : pleurotes et shii také
Fréquence et Saison : de Octobre à Juin
Achetez ces produits : https://monpaniermarseillais.org/