Visualisation du fichier CSV pour l'export des fiches de type : Compte rendu des réunions des Conseils d'Administration - Total des fiches : 3
"datetime_create","datetime_latest","Titre","Début de l'événement",""
30/07/2019 09:07:22,01/08/2019 12:09:12,"Compte rendu du CA du 16 juillet 2019","2019-07-16","Présents
Pierre MIRGAINE (animateur réseau )
Marc ROBERT , Eric DEHORTER, Laure ARAQUE GOY , Olivier PARDOUX, , Jean WALTER, Driss SADOUN  (administrateurs)


**Approbation du CR du dernier CA**
le compte rendu du dernier CA  approuvé à l’unanimité

**Retour Réunion Loïc PERE / PDQ concernés**
- A l'initiative de Pierre, une réunion a été organisée pour faire taire la rumeur sur la qualité des paniers de Loïc. Tous les PDQ étaient représentés sauf le Panier Etudiant de Luminy et celui de  la Tour des Pins.
- Un tour de table permet de noter une satisfaction globale.
- Loïc reconnait avoir trop de paniers mais, pendant encore deux ans, il a besoin de cette ressource.
- Voir quand même avec Thierry GOZZERINO si un suivi est nécessairel et peut être rechercher  une aide mutualisable par les producteurs ,si cela existe , pour gérer les questions administratives ,financières, etc ...)
**Une piste de solution**  serait l' augmentation du prix de ses paniers et éventuellement faire basculer un panier de quartier sur un autre maraîcher , Willie Lenadier

**Distributions Mutualisées**
- L'objectif est toujours le même : répondre à la demande de professionnalisation
- Pierre MIRGAINE et Philippe CAHN font part de leurs derniers rendez vous avec des logisticiens (devis et propositions en attente), de la demande à notre banque pour la mise en place du paiement en ligne par carte bancaire 
- L'idée d'Olivier Coince est remise à l'ordre du jour : acheter ou louer un camion pour faire les distributions.
- IMPORTANT : faire participer les référents et les responsables de PDQ sur le choix des produits, des producteurs. L'importance de la motivation du référent est une clé de la réussite.

**Fête des Paniers** : objectif 200 personnes
- Déroulé
10h00 et 10h30 : Arrivée des participants entre 
11h00 : Mot de bienvenue des deux co-présidents
12h00 : Repas organisé par Gégé (Contact Marc)
Visite de la manade avec remorque (durée 45 minutes) pour 50 personnes

- Animations
Marché des producteurs avec possibilité d'acheter et de stocker les achats au frais
Marchand de glace (voir avec Magalie)
Atelier lacto-fermentation
Théâtre japonais Bukashi

- A faire
Demander tarif bus
Proposer la création d'un groupe vélo avec départ en TER
Créer l'affiche (Fabian)
Communiquer auprès de tous les PDQ (newsletter + visites Fabian et Pierre)
"
25/07/2019 10:12:45,30/07/2019 10:02:06,"Compte rendu du CA du18 juin 2019","2019-06-18","Durée : 3h
Lieu : La Ruche  

Rédacteur : Patricia NAVELLE 
Relecture : Philippe CAHN 

Présents : Pierre Mirgaine (animateur réseau), Philippe CAHN, Claudette CASTAN, Éric DEHORTER, Thierry GOZZERINO, Olivier PARDOUX, Marie Claude MERCADAL, Patricia NAVELLE, Marc ROBERT,  Jean WALTER

Invités : Patrick PUJO (panier de la Calade), JB IMBERT et Martine REVENEY (panier Rotonde - Marité)


**1.Validation du CR du CA du MARDI   9 MAI 2019**
    Le compte rendu du CA du mardi 9 Mai 2019 est approuvé à l’unanimité des présents

**2.Présentation d’une application pour la gestion des Paniers de quartiers**
Jean Bernard IMBERT fait partie d’un groupe d’adhérents bénévoles dont les recherches ont pour objectif de mettre au point une application adaptée à tous les paniers de quartier en s’inspirant de l’application développée par un adhérent et utilisée au Panier du Cabas Vert  
En résumé : 
recensement des besoins des Paniers de Quartier
                      Base de données communes à tous 
                                 Utilisation d’un logiciel suffisamment ouvert à tous
                                     Mise place d’un cahier des charges 
             Patrick PUJO ajoute qu’un lieu de travail et un tuteur pour ce travail sont nécessaires.
       Il se mettra en contact avec JB IMBERT pour apporter son aide à la réalisation de ce projet 
        Un appel à volontaires pour participer au projet sera lancé par mail 

**3.Election du bureau du Conseil d’Administration **
    PRESIDENT : Philippe CAHN et Thierry GOZZERINO  
    TRESORIER : Jean WALTER 
    SECRETAIRE : Patricia NAVELLE  
                                Le bureau est élu à l’unanimité 

Une répartition des rôles entre les membres du conseil d’administration sera validée au prochain CA (participation aux AG des paniers de quartier, prise en charge des différentes commissions)
Le trésorier sera épaulé dans sa tâche par un adhérent bénévole pour la saisie comptable et par l’animateur réseau pour la tenue du classeur de trésorerie 

**4. FETE des PAMA 2019 **
Elle se déroulera le DIMANCHE 22 SEPTEMBRE 2019, à Fontvieille ,à la Manade CHAUVET,   chez Julien ROUX et Magalie RICHARD de l’EARL les 2 Rives
Une première réunion de préparation aura lieu le Samedi 6 juillet de 10h à 12h 
Marc ROBERT et Pierre MIRGAINE se rendront sur le site le mardi 16 juillet prochain
En ce qui concerne le repas paysan traditionnellement proposé, Marc Robert a un « joker » 

**5.RESUME du MOIS par Pierre MIRGAINE **
•	Distributions Mutualisées
Mardi 4 juin a eu lieu la dernière distribution de la saison  Mercredi 12 juin : réunion téléphonique avec les producteurs
 Samedi 29 juin réunion des référents. 
•	Paniers distribués par Loïc PERE 
Lors de l’AG nous avons eu l’expression très claire de ce qui est reproché par certains PdQ 
. Mercredi 19 juin : réunion entre Loïc et les adhérents de ses paniers 
•	Lancement Panier de la Millière 
Grâce à l’opiniâtreté de son instigatrice, Yvette Del BOVE et après quelques ajustements, le panier a démarré mardi 11 juin, sans problèmes particuliers  
•	Paniers Bio Solidaires
Nous avons eu quelques difficultés avec le panier de Gibbes. 
Mercredi 12 juin, les PAMA ont organisé une réunion avec les familles et les bénévoles. Une équipe de bénévoles se forme pour prendre en main le panier de Gibbes et le lien aux familles. 
Point positif : nous pouvons frontalement traiter les limites et les besoins propres à cette action et pouvons en faire profiter les associations qui souhaitent la mettre en place, 

**6.DOSSIERS A TRAITER  EN PRIORITE     
**
•	AMELIORATION des DISTRIBUTIONS MUTUALISEES :
 8 distributions mutualisées (5 parcours un mardi par mois) ont généré pour les producteurs participants un chiffre d’affaires de 70 000 € environ pour des cotisations d’un total de 750€ versés aux PAMA par les producteurs 
Ces distributions demandent un gros travail de logistique de la part du salarié des PAMA aussi bien que des producteurs. Plusieurs dysfonctionnements apparaissent (chèques en retard, erreur dans la répartition des produits dans les camions, etc., etc…)
Est-ce que l’on continue sur le même mode de fonctionnement ou sur un autre ?
Les PAMA souhaiteraient aller vers une professionnalisation de ce système donc plus de frais et une augmentation du temps de gestion du salarié
Sont envisagés : 
Mise en place des paiements en ligne
Philippe CAHN et Pierre MIRGAINE sont en contact avec « Panier Local ». L’utilisation de leur logiciel coûterait 500€ d’installation puis 30€ par mois 
Cela engendre des couts bancaires. Philippe CAHN s’est renseigné auprès du Crédit mutuel 
Possibilité de centraliser les paiements aux PAMA qui ventileraient les paiements aux différents producteur (0,8% par transaction + 50 cents)
A qui seront facturés ces frais bancaires ? 

Partenariat avec un organisme :
La PPL a été contactée mais ne peut nous recevoir dans les conditions souhaitées
Super Cafoutch ne respecte pas forcément l’éthique des produits : on pourrait peut-être envisager un « corner » PAMA, les produits étant labélisés PAMA
Patrick PUJO a des contacts avec le MIN pour un local et une éventualité de partenariat avec la Poste. Rendez- vous a été pris pour Mercredi 19 juin 
Un seul et même lieu et jour pour la livraison des producteurs  

La discussion qui s’ensuit fait ressortir :
    L’option de prise en charge des distributions mutualisées par les maraîchers est évoquée 
   Le coût des paiements en ligne (frais bancaires) qui demande une mise en concurrence des différentes banques 
Il ne faut pas perdre de vue l’ éthique des PAMA : ENTRAIDE et SOLIDARITE 
La notion d’APPARTENANCE réseau doit être renforcée auprès de nos adhérents si nous voulons qu’ils achètent plus lors des distributions mutualisées 
IL faut développer la demande des adhérents avant d’augmenter l’offre de produits
 Pierre Mirgaine a organisé une réunion pour les référents et les adhérents 
                             Samedi 29 juin de 10h à 12h au Parc Longchamp
Le conseil d’administration se prononce en faveur du paiement en ligne pour les distributions mutualisées 


•	PANIERS SOLIDAIRES
Philippe CAHN souhaite développer l’histoire, il propose la création d’une association « Paniers Solidaires »
Actuellement  le Panier de Gibbes est géré par les Antennes du Secours Populaire alentours. Le Secours Populaire a des antennes dans tout Marseille, on pourrait intégrer ce système dans nos paniers de quartier 
La présidente de la Maison de Producteurs du 04 a contacté les PAMA pour adapter le concept des Paniers Solidaires dans son département 
Claudette CASTAN, qui suit régulièrement le panier de Gibbes, fait remarquer que nous manquons de recul pour analyser la situation. Ce système est récent et encore fragile 
Éric DEHORTER fait remarquer qu’il faut trouver un partenaire type Secours Populaire pour pouvoir bénéficier de la défiscalisation actuelle
Il a un contact, Cathy BOUSQUET, à l’IRTS (institut régional des travailleurs sociaux) qui propose comme objet d’étude « sensibilisation des travailleurs sociaux sur le projet des Paniers Solidaires . A suivre 


7.	QUESTIONS DIVERSES 
•	Restitution Etude FRUINOV  
Jean Walter fait le compte rendu de cette journée de présentation de l'étude 
d'évaluation des variétés régionales ou d'intérêt régional qui a été menée sur 7 espèces et 200 variétés qui s’est déroulée à Manosque au Verger de la Thomassine 
 Les résultats sont compilés sur le Wiki Fruinov, base de donnée accessible sous http://www.grab.fr/fruinov/wakka.php?wiki=PagePrincipale
              Jean a  pris le contact d'Albert Berne, conseiller technique de la coopérative Alpes Coop Fruits albert-alpador@neuf.fr , qui dispose d'un carnet d'adresse fourni d'arboriculteurs bio dans les Hautes-Alpes, si jamais nous souhaitons élargir notre panel de producteurs. 
Éric DEHORTER précise que l’INRA a besoin d’association comme la nôtre ; AMAP et circuit court pour mettre en valeur les variétés anciennes 

•	Bilan sujets abordés en CA 
Patricia NAVELLE a repris tous les CA depuis mai 2018 
Tous les sujets abordés ont été effectivement traités ou sont en cours de l’être

•	Prochain conseil d’administration
                Il se tiendra le MARDI 16 JUILLET  à 20h à la Ruche 


                                     L’ordre du jour étant épuisé ; la séance est levée
"
26/07/2019 10:45:43,02/08/2019 19:29:23,"Assemblée Générale  2019 ","2019-05-18T14:00:00+02:00"," **Procès-Verbal de l’Assemblée Générale Samedi 18 mai 2019**
**
37 présents         21 votants (présents ou représentés)**

Philippe CAHN, Co - président, souhaite la bienvenue aux participants.
**
PRESENTATION DES RAPPORTS**
Les différents rapports sont présentés à l’aide d’un power point et commentés par les membres du conseil d’administration 

**RAPPORT MORAL :**
Des valeurs, des bénévoles, des producteurs, des salariés et des projets !
Philippe CAHN rappelle les enjeux du réseau des Paniers Marseillais qui se doit de s’impliquer dans les secteurs        ENVIRONNEMENT   SANTE et   SOLIDARITE 
Toutes ces actions peuvent se faire grâce à la participation de tous les adhérents du réseau, Paniers de Quartiers, maraîchers et producteurs 

**21 OUI      Le rapport moral est approuvé à l’unanimité**

**RAPPORT D’ACTIVITES****

Actuellement, le réseau compte 30 paniers de quartier, auxquels adhèrent environ 1420 foyers
7 unités maraîchères et 48 producteurs hors maraîchage 
•	****Thierry GOZZERINO**,** un des maraîchers du réseau, est à la tête d’une unité de production 
constituée de 7 à 8 salariés et de personnel en formation (contrat d’apprentissage, stagiaires) 
Il s’emploie à pérenniser ces emplois, en CDI de préférence. Trente paniers familles sont nécessaires pour créer 1 emploi
•	****Marie Claude Mercadal,**** maraîchère du réseau, présente les maraîchers du réseau
La dernière recrue, Willie Lénadier, distribue le panier solidaire de Gibbes le mardi et est la recherche de nouveaux débouchés pour la fin de semaine. 
Un contact régulier se fait entre les maraîchers dans le but d’améliorer la maitrise de la production 

**QUESTIONS**
•	****De futures installations sont - elles envisageables ?****
Thierry Gozzerino répond que c’est délicat ; le train de vie ne correspond pas aux attentes des jeunes mais ce sont des graines semées pour l’avenir 

•	**Panier à 15€ ?**  Gros panier ? Le panier à15€ convient pour 2 à 3 personnes, le gros panier est double en prix et en volume et convient pour 4 à 6 personnes 

•	**Tout est BIO ?**   Thierry répond que Les organismes tels que ECOCERT procèdent chaque 
 année à des contrôles sur les terres des producteurs et leurs évolutions 
Des contrôles peuvent être faits sur la voie publique donc obligation d’avoir les contrats papiers dans le camion lors des livraisons sur les paniers 

•	**« Paniers Solidaires » ** 
Pierre Mirgaine, animateur réseau fait l’historique de l’action Co portée avec le Secours Populaire ; Le coût du panier pour les bénéficiaires de la banque alimentaire du secours populaire est de 3€ ; le complément est financé par des dons d’entreprises ou de particuliers (don déductible de impôts) 
Cette action a été remarquée par le MIRAMAP et l’INRA de Montpellier s’y intéresse
Les adhérents des paniers de quartier ont un peu de mal à se l’approprier 

•	**Plaidoyer auprès des pouvoirs publics**
Les PAMA ont un rôle très important de lobbying à travers différents projets tels le Pôle IMPACT PACA, le PAT 13, MADRE   Une réunion de présentation de tout cela est à prévoir en septembre 

•	**Sensibiliser les marseillais **
   Les Paniers Marseillais ont été présents sur de nombreuses manifestations de sensibilisation et continueront cette année encore 

•	**Interventions en milieu scolaire :**
Fabian Miguez, en service civique jusqu’à la mi-septembre, a relancé avec un petit groupe de bénévoles, les interventions en milieu scolaire. Son démarchage auprès des écoles a porté ses fruits et de nombreuses écoles semblent intéressées
Pas assez de bénévoles pour assurer ces interventions ; un appel sera lancé dans les Paniers de Quartier (il y a 450 écoles à Marseille)
MC Mercadal suggère de compléter ces interventions avec des visites à la ferme dans le cadre d’un projet scolaire 

•	**Visite des fermes proposées aux adhérents chaque année **
Maraichers et producteurs ont vu leurs exploitations mises à mal cette année par la pluie, le vent et la grêle pour quelques-uns ; les adhérents les ont sollicités pour apporter leur aide 
**QUESTION **: n’est-on pas en risque de se faire reprocher du « travail dissimulé ?
En tant qu’association loi 1901, nous sommes à l’abri de ce problème A vérifier tout de même 
Si le groupe n’est pas structuré en association, cela pourrait effectivement poser problème 

Une meilleure communication doit se faire vers les Paniers de Quartiers et leurs responsables tout au long de l’année en ce qui concerne toutes ses activités 
Les adhérents présents à cette AG peuvent être des relais vers leurs Paniers de Quartiers Un membre du CA des PAMA peut assister aux Assemblées Générales des Paniers de Quartier 

**21 OUI     Le rapport d’activités 2018 est approuvé à l’unanimit**é

**RAPPORT FINANCIER**

Le rapport financier est présenté par Philippe CAHN et Stéphane GROSSO, un adhérent bénévole qui a épaulé la trésorière tout au long de l’année écoulée 
Le salaire de l’animateur réseau représente 40% des charges de l’association 
L’exercice 2018 est bénéficiaire de 6823€  
Nous disposons actuellement sur le compte épargne de 67 000 €

**QUESTIONS **:
•	Achat et revente Agrumes par les PAMA ?
Il a fallu trouvé un système adaptable aux conditions des italiens Les PAMA ne jouent pas un rôle d’intermédiaire
La différence notée sur le bilan correspond à la rémunération tu temps passé par le salarié sur le dossier agrumes   Cette démarche aurait dû être expliquée aux adhérents en amont
•	Déménagement à la RUCHE ?
Ce déménagement a permis une économie sensible au niveau du loyer (2 postes de travail pour 420 € tout compris), pas de frais d’internet ni de photocopies, salles de réunion à disposition, grande salle et espace commun une fois par mois 
Ce lieu permet de travailler et d’accueillir les adhérents dans de bonnes conditions ; il nous permet d’être en contact avec plusieurs associations dédiées à l’économie locale et solidaire 
•	Pérennisation du salarié
 Les subventions publiques n’augmentent pas et ont plutôt tendance à la baisse
Les cotisations versées par les adhérents (PDQ comme producteurs ne suffiraient pas à financer un salarié (à moins de payer une cotisation pour 6 mois ce qui doublerait la rentrée financière !)
•	Evolution des politiques 
Les AMAP ne sont plus un projet innovant donc la Région ne les finance pas ;
 Elles ne sont pas des association d’intérêt général et ne peuvent permettre, en cas de dons, la déduction fiscale 
Une petite manne financière est accordée pour les Paniers Solidaires car collaboration avec le Secours Populaire (association d’intérêt général ainsi que pour la sensibilisation du public (Interventions en milieu scolaire notamment 
Les PAMA sont également en recherche de nouveaux produits, toujours respectueux de nos valeurs et de notre éthique, pour étoffer le catalogue existant, ce qui apporterait de nouvelles cotisations de producteurs plus importantes
•	Fond de solidarité 
Cette somme est à utiliser sous forme de prêts aux maraichers qui en font la demande ; Un prêt n’excédant pas let tiers de la somme disponible  
 
**Affectation de l’excèdent de l’exercice 2018**
L’excédent de 6823€ est affectée en réserve de trésorerie
Vote approuvé à l’unanimité des présents


**20 oui / 1 abstention  Le rapport financier 2018 est approuvé


MODIFICATION DES STATUTS**

Un groupe de bénévoles accompagné par l’association BABalex a travaillé sur le sujet 
Il est proposé un vote par collèges répartis comme suit : 

Collège des associations de quartier Paniers Marseillais : 51% des voix
- Collège des maraîchers :  25%
- Collège des producteurs ¬ :  12%
- Collège des transformateurs : 12%


**21 OUI   La modification des statuts est approuvée à l’unanimité
**


**ELECTION DES CANDIDATS 
AU CONSEIL d’ADMINISTRATION DES PANIERS MARSEILL**AIS 

11 candidats se sont faits connaitre :

Laure ARAQUE GOY, transformatrice			 Philippe CAHN, consomm’acteur                                                               
Claudette CASTAN, consomm’actrice                                 	 Éric DEHORTER, consomm’acteur                                         
Thierry GOZZERINO, maraicher                                 	 Marie-Claude MERCADAL, Maraichère
Olivier PARDOUX, consomm’acteur 	                              Marc ROBERT, consomm’acteur
Patricia NAVELLE, consomm’actrice                               	 Driss SAADOUN, consomm’acteur 
 Jean WALTER, consomm’acteur 

**21 OUI  Les candidats sont élus à l’unanimité**

**PROJET D’ACTIVITES 2019**

Pierre MIRGAINE est l’animateur réseau des PAMA depuis le départ en congé maternité d’Agnès Kenedi Haincaud et jusqu’au retour de celle-ci en octobre 
Il est secondé par un volontaire en service ; Fany FAUCHEUX jusqu’à fin octobre 2018 et Fabian Miguez 
qui nous accompagnera jusqu’à fin septembre 2019

En 2019, L'association Les Paniers Marseillais va concentrer son énergie autour de 3 enjeux inscrits dans son ADN :    Pour répondre à nos enjeux, trois grands projets ont été identifiés 

1.	**Le soutien des maraichers et producteurs bio locaux :**
Le développement des Paniers de Quartier y contribue (ouverture de nouveaux paniers, augmentation du nombre d’adhérents des paniers existants
**
QUESTIONS** : 
•	Qualité et quantité des légumes fournis ?
Un problème se pose sur quelques-uns des paniers distribués par un même producteur ; les adhérents ont l’impression de n’avoir que des légumes de seconde main et que les beaux légumes sont réservés pour être vendus sur les marchés.
Thierry GOZZERINO rappelle la notion de solidarité entre producteurs et adhérents   en cas d’aléas
Claudette CASTAN pense qu’il est temps de revenir aux fondamentaux du réseau, à savoir le fait que la totalité de la production de chacun doit être consacrée en PRIORITE aux paniers de quartiers, ce qui n’est plus forcément le cas.
Une plus grande communication avec les producteurs doit être instaurée par les PAMA dont le rôle est d’accompagner les producteurs 
Une réunion avec le maraîcher concerné est d’ores et déjà prévue  

•	Création d’un label PAMA ?
Le label Nature et Progrès ne couvre pas forcement tous les produits (ex le poisson sauvage)
La simple étiquette BIO de proximité ne suffit plus le label PAMA sera utilisé pour signifier que les produits labellisés PAMA, vendus hors réseau, correspondent à nous valeurs et à notre éthique

•	Amélioration des Distributions mutualisées ?
Les PAMA sont en recherche de nouveaux produits, toujours respectueux de nos valeurs et de notre éthique, pour étoffer le catalogue existant, ce qui permettrait aux adhérents de se fournir bien plus dans le réseau et apporterait de nouvelles cotisations
 Cette année les produits ont été livrés un mardi par mois en 5 circuits  faits par les producteurs  avec  l’aide de l’animateur réseau .Grosse logistique pour tous  ne donnant pas toujours satisfaction
Le paiement en ligne devrait être mis en place pour la prochaine saison par l’intermédiaire du logiciel « Panier Local »
A terme, la distribution est envisagée sur tous les paniers de quartier 


2.	**La solidarité avec des familles marseillaises modestes pour leur donner accès à l’alimentation biologique, en partenariat avec le Secours populaire,** 

Depuis 2018, l'engagement des Paniers Marseillais pour favoriser l'accès à alimentation durable de qualité au plus grand nombre, a toute son ampleur dans la mise en place des Paniers Bio Solidaires avec le Secours Populaire.

**QUESTIONS :** 
•	Où se trouvent les familles bénéficiaires ?
Les familles s’approvisionnent sur le Panier de Gibbes qui est distribué au niveau du Comité Régional du Secours Populaire. Le panier est ouvert à tous les adhérents hors aide alimentaire qui paient le prix ordinaire du panier 
Des ateliers de cuisine ont été mis en place par le Secours Pop pour tous les adhérents 
Cette première année a été une année expérimentale ; il faut envisager un essaimage de cette action et peut être proposer l’intégration de ce type de soutien dans les PDQ 
. Le plus grand problème est le financement nous sommes à la recherche de financements (opération Adopte un panier).
**
3.	Le renforcement des partenariats avec des filières de qualité. **

**21 OUI   Le projet d'activités 2019 est approuvé à l'unanimité**

L’ordre du jour étant épuisé la séance est levée et les participants se retrouvent autour du pot de l'amitié

"

Télécharger le fichier d'export au format csv